Présentation générale du département

Le département Energétique Industrielle développe ses activités de recherche et de transfert de technologie en relation avec l’évolution des besoins industriels et sociétaux : efficacité énergétique, rationalisation de l’utilisation des matières et énergies fossiles, procédés de combustion propres et efficaces. Logo Département Énergétique Industrielle

 

La recherche, à l’Ecole et au département Energétique Industrielle, s’est développée à partir de 1987. Les relations industrielles mises en place et l’arrivée de jeunes docteurs ont constitué les ingrédients de ce développement qui permettent au département de répondre, aujourd’hui, aux trois missions qui sont les siennes : enseignement, recherche et transfert de technologie.


Quelques chiffres et éléments de contexte : : l’Agence Internationale de l’Energie met en évidence que l’essentiel du potentiel de réduction des émissions de gaz à effet de serre à l’horizon 2030 repose pour près de 30% sur les  améliorations à mener en matière d’efficacité énergétique, et pour une part équivalente sur  les  gains  obtenus  en  combustion  de  carbone  fossile.
Le secteur industriel consomme actuellement près de 28 % de la production énergétique en France et  représente  environ 23 % des émissions de CO2. Une large part (environ 70 %) de cette énergie finale consommée  dans  le  secteur  industriel,  est  destinée  à  couvrir  des  besoins  de  chaleur (chaudières,  fours,  séchage,  chauffage,…). Le  potentiel  d’économie  d’énergie  dans  le  secteur  industriel  est  estimé à 20 % de l’énergie consommée, notamment sur les fours, centrales, optimisation  exergétique des composants et des systèmes.  


L'amélioration de l'efficacité énergétique des systèmes industriels, l’utilisation rationnelle de l’énergie, la limitation de la pression sur les ressources naturelles (énergies fossiles et matières premières) et de l’impact environnemental de ces systèmes représentent des enjeux majeurs  pour les années et décennies à venir.


Les travaux de recherche du département s’inscrivent pleinement dans ce cadre et intègrent pleinement ces différents enjeux.

Formation

Le Département Energétique Industrielle assure également une mission de formation : 

  • L’option Génie Energétique : formation de base et enseignements nécessaires à la production, la maîtrise et l’utilisation rationnelle de l’énergie dans l’industrie et le secteur tertiaire. Depuis 25 ans, 650 élèves sont issus de cette option.
  • En 2009, une spécialisation d'option dédiée au Bâtiment à Energie Positive a été ouverte.