M2 - Option Bâtiment à Énergie Positive [O BE+]

L’option Bâtiment à Energie Positive peut être suivie en 3ème et dernière année de formation initiale du cycle ingénieur. Elle fait suite à la Majeure Energétique et a pour vocation de former des ingénieurs capables de modéliser et dimensionner des bâtiments à faible consommation énergétique dans le respect de la réglementation thermique en vigueur et intégrants les systèmes énergétiques en adéquation avec les besoins finaux.

Au cours de cette formation, les étudiants sont sensibilisés à la réglementation thermique et son évolution, à la conception de l’enveloppe du bâtiment par une approche bioclimatique durable, à la modélisation thermique-dynamique des bâtiments (logiciel Izuba Energies Pleiades-Comfie) ainsi qu’à la démarche de développement durable à travers l’analyse du cycle de vie du bâtiment (logiciel Izuba Energies EQUER), la connaissance des éco-matériaux, la mise en œuvre des énergies renouvelables passives et actives et la démarche de réhabilitation des bâtiments anciens.

A l’issue de cette formation de spécialisation, les étudiants trouvent leur premier emploi principalement dans des bureaux d’étude, des cabinets d'architectes, des gestionnaires de parcs immobiliers ainsi que des organismes de contrôle ou des collectivités territoriales.

A noter que ce semestre de formation est réalisé pour certains modules d’enseignement en commun avec les étudiants de Mines Albi et du Mastère Spécialisé Bâtiment à Energie Positive par des cours à distance réalisés en vidéoconférence.

En lieu et place de ce semestre d’étude, il est également possible pour les étudiants

  • de poursuivre leur cursus d'ingénieur dans une université étrangère avec laquelle Mines Douai a conclu un accord de partenariat (Imperial College of London, Cranfield, Durham en Angleterre, Technische Universität - Berlin en Allemagne, l’Ecole Polytechnique de Montréal ou l’Ecole de Technologie Supérieure de Montréal au Canada, etc),
  • d’intégrer une autre école du Groupement des Ecoles des Mines, de l’Institut Mines-Telecom ou de réaliser une formation spécialisée dans des établissements tels que l’Institut National des Sciences et Techniques Nucléaires (I.N.S.T.N.) ou l'IFP School,
  • de suivre un master recherche en parallèle de la formation d’option.

Tout au long de la formation, un Projet Scientifique et Technique (PST) est mené sous forme de travail de groupe autour d’un sujet généralement proposé par un client industriel ou une autre entité externe à l’école et est tutoré par un enseignant-chercheur de l’école. Enfin, le cycle de formation ingénieur se termine par un « Stage de Fin d’Etude » d’une durée minimale de 25 semaines (6 mois).

Contact :
Pour tout renseignement complémentaire, veuillez contacter
Mohammed MOBTIL, Responsable Pédagogique, 03 27 71 23 89